Le nouvel Absoluflex jugé par Walter

L'Absoluflex de DIM sur le blog collant

La nouvelle version de l’Absoluflex en question

 

Qui ne connaît pas l‘Absoluflex ? Il a révolutionné le monde du collant lors de son lancement pour la saison automne / hiver 2015. DIM a dépoussiéré son concept et il renaît dans une toute nouvelle version  que Walter a essayé. Voici ce qu’il en pense.

 

Bonjour à toutes et à tous,

 

Même si l’année est déjà bien entamée, je vous renouvelle tous mes vœux de réussite pour 2018. Si je prends la plume sur le blog de collant.fr, ce n’est pas pour vous faire l’éloge ou la présentation d’un collant ou d’un look, mais bel et bien pour partager avec vous un avis critique sur un collant.

 

L’accusé du jour sera le nouveau Dim Absolu-Flex dans sa version épais en 40 deniers. Quelle présentation peut-on en apprendre de sa boîte ?  « La nouvelle formule innovante de Dim se veut non glissante et non plissante. Une parfaite tenue dans tous les mouvements ».

 

DIM Absoluflex en 40D nouvelle version

 

Mais au final, quel mélange détonnant que cette innovation ! Ce collant doux, mais qui n’a pas le côté soyeux d’un voile, est en fait un assemblage de deux parties de collants. Pour la partie basse, sous le genou, nous avons un collant normal comme tout collant épais basique. Confortable et chaud.

 

Par contre au-dessus du genou, nous avons un collant extrêmement serré, quasiment un collant de contention ! Les cuisses et la taille se retrouvent vraiment serrées avec un inconfort assez gênant. Comme si j’avais mis un cuissard comprimant au dessus d’un collant épais. Quelle sensation désagréable !
Et pour la ceinture, c’est le maximum, elle strangule littéralement le ventre.

 

 

Le slogan de l’Absoluflex « Ne glisse pas, ne plisse pas » est en effet totalement respecté tellement j’ai l’impression d’avoir un collant de contention au-dessus du genou.

 

 

Et ce n’est pas un problème de taille, étant grand et fin, j’ai pris la taille 4 maximale qui me convient d’habitude très bien en DIM. Je ne préfère même pas imaginer une personne ayant de l’embonpoint au niveau des cuisses et de la taille…

 

 

Quelle conclusion peut alors prendre le jury de ce tribunal ?
Apparemment, ce nouveau concept manque cruellement de retours d’expérience. Il y a vraiment un trop gros écart entre la partie basse et normale du collant et la partie haute vraiment beaucoup trop comprimante. L’idée est bonne, mais manque d’ajustement.

 

Et il faudrait plus détailler le concept sur la boîte en mentionnant cette forte compression à partir du genou. En verdict, je le bannis de mes placards, et avertis fortement tous les lecteurs et lectrices du blog.

 

Ma préférence va nettement vers les modèles Diam’s et Body Touch de Dim ou bien Liberté Absolue de Golden Lady.

 

 

Maintenant, la place est à vous chères lectrices et chers lecteurs de nous dire votre opinion par vos commentaires experts.

 

Et à bientôt pour un prochain article.

 

Walter

PS: pour rappel, la pub de lancement de l’époque !

 

 

Catégories : DIM, Vidéos, Walter | 0 commentaire

Laissez-nous un commentaire